Rechercher dans ce blog

Chargement...

lundi 18 avril 2016

Xer, zhe et xis: les nouveaux pronoms personnels anglais font débat

Le politiquement correct aux USA s'invite dans les vestiaires.  Ces derniers mois, plusieurs articles dans la presse américaine évoquent un débat dont on parle peu en France:  le droit de ne pas adopter de sexe.  L'Université de Californie est en train de remodeler ses campus pour les rendre plus accessibles aux personnes qui ne se sentent ni femme ni homme.  Les dossiers d'inscription permettent aux étudiants de choisir "homme", "femme" et 4 autres possibilités.  L'Université de Tennesse à Knoxville a aussi mis en place des dispositifs similaires.  Le corps enseignant a été prié de permettre aux étudiants d'adoper des pronoms neutres:  "xe" au lieu de "he" ou "she", par exemple.  Ces changements font débat, et certains évangéliques américains, dont Al Mohler, président de la Southern Baptist Convention, se sont insurgés.

Donald Trump's Christian Soldiers

Un excellent article de Ross Douthat dans le New York Times sur le succès inattendu de Donald Trump chez l'électorat évangélique américain.